Le sri lanka : que faire?

Le Sri Lanka : le pays du thé

 

Après des conseils sr les Maldives, en voici sur le Sri lanka

 

En savoir plus sur le Sri Lanka

L’ Asie a été toujours un continent remplie de surprisses aussi passionnantes les unes que les autres. Fière de son art, de ses religions et de la multiplicité de ses peuples, l’Asie est une terre qu’il faut découvrir à tout prix. Parmi les pays d’Asie, on retrouve le Sri Lanka, qui est situé non loin de l’Inde, en plein Océan Indien. D’abord colonie portugaise puis hollandaise, le Sri Lanka offre un éventail de choix ahurissants en ce qui concerne le tourisme. D’abord par la splendeur de ses plages au sable fin, sa jungle dense habitées par des mythes milliaires mais aussi par l’extraordinaire richesse de patrimoine culturelle datant du IIIav. J.-C.

 

 

Quoi faire au Sri Lanka?

Alors, si vous avez envie de vivre une expérience totalement originale, il faudra sortir de la capitale sri lankaise Colombo. Loin des bruits incessants des voitures et des cris des vendeurs à la sauvette. Le site archéologique de Sigirîya qui signifie rocher du lion, est l’une des destinations les plus importants au Sri Lanka. Ce site est doté d’une histoire incroyable qui vous fascinera sûrement.

 

Situé à 160 km environ de la capitale du Sri Lanka, et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le site de Sigirîya est la représentation de la gloire passée du roi Kassyapa. Ce dernier y avait érigé son palais en conquérant le trône en assassinant son père tout en prenant soin d’exilé son frère aîné en Inde. Le site est surplombé par la présence d’un roc géant au pied du quel se trouve des jardins et des jets d’eau. On retrouvera toujours les nombreuses peintures murales qui ornent encore l’ensemble du site. Lorsque l’on est au-dessus de ce rocher, on a une vue magnifique sur la jungle luxuriante, les villages environnants ainsi que sur de petits cours d’eau.

 

L’autre charme du Sri Lanka, ce sont ses plantations de thé qui poussent sur les hauts plateaux. Pour y arriver, il faudra parfois arpenter des chemins tumultueux. Les plantations de thé quant à elles sont situés à une hauteur avoisinant les 1500 mètres. La vue des collines toutes vertes qui montent et descendent est vraiment splendide. Ces vastes étendues de terre sont généralement cultiver par des dizaines de femmes sous le regard protecteur d’un ou deux hommes. La ville de Kandy, qui porte encore les traces d’une colonisation portugaise abrite des milliers de ces plantations de thé.

Retrouvez d’autres articles sur l’ Asie et l’ Océanie