Quoi faire au Guatemala?

Succomber au charme du Guatemala

 

Je vous parler dans un autre article de la Bolivie. Maintenant c’est au tour d Guatemala

 

Conseil Guatemala

Si vous avez besoin de faire un bon trip en Amérique du Sud, pourquoi ne pas choisir le Guatemala ? Beau pays ensoleillé continuellement, le Guatemala reste une destination de choix si l’on désire s’évader et découvrir de nouveaux horizons. Que vous ayez besoin de découvrir la culture guatémaltèque au travers de ses multiples sites archéologiques, visiter des sites naturels ou encore passer des vacances, ce beau pays vous l’offrira. Compte tenu du fait que la population soit à 60 % composé d’indiens descendants des Mayas et de 30 % de métisses, le Guatemala a sue préserver son identité culture. Cela, même au dépendant des conquistadors espagnols présent au Guatemala à partir du XVIe siècle.

Le Guatemala : l’immersion au cœur de la culture Maya

Pris en ciseaux entre l’Océan Pacifique et Atlantique, le Guatemala offre des prises de vues époustouflantes. Sa culture, inchangée depuis la présence du peuple Maya, est d’une beauté unique en son genre. Grand bouillon de cultures, car abritant plus de 25 langues différentes, réparties dans plusieurs ethnies, le Guatemala se présentera à vous comme étant un arc-en-ciel vivant.

Les marchés des villes du pays sont animés au quotidien dans une ambiance bon enfant par des vendeurs ambulants, des artisans, des agriculteurs venus vendre leurs produits. C’est le cas par exemple du marché de la ville de Chichicastenango situé à 143 km au nord-ouest du pays et bastion de la culture Maya depuis des siècles.

 

En parlant de l’extraordinaire peuple Maya, vous ne devez pas manquer de visiter les pyramides ériger pour la gloire des dieux au cœur de la forêt tropicale.

Le site archéologique à voir, c’est celui de Takalik Abaj qui s’étant sur une superficie de 9 km² et qui est situé dans le département de Retalhuleu. Le Takalik Abaj remonte à l’ère mésoamaéricain, vers -800 av .J.-C.

La plupart des agences touristiques vous proposeront de faire des randonnées pour à ce type de sites. Randonnées qui permettent d’admirer la forêt et le paysage, de contempler toutes sortes d’animaux.

 

À la sortie de la ville d’Antigua, il vous sera possible de gravir le volcan Pacaya. Mais faites attention, ce volcan est toujours actif et son dernier réveille remonte à 2010.

Lorsque vous serez au sommet, vous aurez une vue splendide sur l’ensemble du paysage composé des autres volcans tout près.

Retrouvez d’autres pays d’Amérique du sud ici

3 thoughts on “Quoi faire au Guatemala?

  1. Mike

    Bonjour,

    Hahaha ! on devine à cet article que tu n’as pas visité le Guatemala ! En tout cas, je te souhaite vivement de découvrir ce pays d’Amérique… CENTRALE (et non pas du Sud, l’Amérique du Sud débute avec la Colombie et le Venezuela…).

    La culture maya a bel et bien subi bien des changements depuis les temps précolombiens. Il est faux de prétendre le contraire : d’une part, parce que la conquête espagnole a renversé le pouvoir aristocratique et religieux maya, et que depuis lors ce sont — comme dans bcp de pays d’Amérique latine — des Blancs qui sont au pouvoir et de la façon la plus brutale qui soit. D’autre part parce que, si les cultes mayas semblent encore vivaces, ils sont aujd menacés de désaffection de la part des plus jeunes, ils sont déconsidérés par le racisme écrasant des non-indigènes (ladinos et blancs). En outre, si le catholicisme et les cultes mayas sont métissés (l’histoire du christianisme, a fortiori du catholicisme avec son culte des saints, est marquée largement par le syncrétisme), avance le cancer contre-révolutionnaire que constituent les sectes évangélistes et autres (scientologie, témoins de Jehovah, mormons, etc.), venu des USA et dont la pénétration correspond historiquement à une réaction contre la théologie de la libération. Vous êtes d’accord avec moi, n’est-ce pas ?

    Takalik Abaj est peut-être un site intéressant, mais LE site archéologique à voir, c’est d’abord Tikal, le plus connu, classé au patrimoine mondial de l’Unesco et visitable depuis 1954. Ensuite, et à dire vrai, plus encore que Tikal, c’est surtout El Mirador sur le site de la Diente, au grand nord du Petén, quasiment à la frontière du Mexique, qui est à visiter. Un trek dans la jungle de 2 jours aller, 2 jours retour, 1 jour sur place, avec également 4 autres sites mayas perdus dans la jungle et inaccessibles par la route. Voilà ce qui est à visiter en particulier. Bien sûr on peut citer Takalik Abaj, Zaculeu, Campanabaj et qq autres sites, mais quitte à venir au Guatemala, autant visiter les plus impressionnants. Et, en la matière, le plus impressionnant c’est El Mirador, avec la plus grande pyramide non seulement du monde maya, mais du monde tout court…

    Que les curieux, qui seront restés sur leur faim, viennent lire nos articles sur le Guatemala… écrits par les locaux sous notre supervision, à l’occasion d’ateliers de journalisme réalisés à Quetzaltenango : http://www.voyageurs-du-net.com/tag/voyage-guatemala.

    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *