Voyager ou être propriétaire

Je vais dans cet article confronter deux points de vue : vouloir être propriétaire et vouloir voyager pendant quelques années.

 

Choisir d’être propriétaire ou voyager?

J’écris cet article car il y a deux ans, j’ai choisi d’être un voyageur au Canada au lieu d’être un propriétaire en France.

 

Vouloir être propriétaire au Québec ou à l’étranger:

  • Sauf si vous avez beaucoup d’argent, vous devez emprunter de l’argent et rembourser des échéances qui sont parfois un tiers à la moitié de votre salaire
  • Un condo ou une maison au Québec, c’est un engagement sur une dizaine à une vingtaine d’années!
  • C’est frais fixes tous les ans et moins de voyages ou de vacances.
  • Choisir un mode de vie qui est tout tracé, métro – boulot – dodo.
  • C’est un choix sans retour au risque de perdre une sacrée somme d’argent.

Si vous souhaitez vous-même devenir propriétaire au Québec, et je l’aimerais bien l’être dans 1 ans dans la région de Montréal. Je pense notamment à la région de  l’île de Montréal à la salle.

Je vous recommande ce site pour l’achat de condo ou maison : Duproprio

 

Être locataire de son logement au Québec:

Je suis actuellement dans la région de l’île Bizard, j’aime bien ce coin car il y a le parc nature du Bois de l’île Bizard où je vais souvent faire un tour le week-end.

 

  • On a les avantages sans les inconvénients d’être propriétaire, mais on n’a pas vraiment son chez-soi.
  • On peut plus ou moins partir quand on veut.
  • On économise un peu plus d’argent autant qu’un propriétaire.
  • On a des frais et une bond à donner de quelques mois.

external00

Choisir d’être un voyageur au Canda:

  • On ne fait dépenser que ces économies si on n’a pas de travail.
  • Si on n’a pas d’argent, il faut travailler dans des petits boulots pour continuer à voyager.
  • C’est une vie qui est une vision sur le court terme où l’on apprend beaucoup sur soi-même ou l’on découvre beaucoup de choses.
  • On est libre de faire ce que l’on veut et quand on veut, mais lorsque l’on rentre a le mal de la France.

cuba

C’est le choix que j’ai choisi lorsque j’ai quitté mon travail, il y a un an. J’ai décidé de voyager sur les routes mais je suis actuellement posé au Québec et de travailler la-bas pour un moment.

 

 

Faites un choix

Chacun des choix a ces avantages et ces inconvénients. Il n’y a pas de bon choix ni de mauvais choix, il faut juste savoir ce que l’on veut faire au bon moment et au bon endroit. Je connais des gens qui ont tout quitté à 30 ou 40 ans pour aller voyager pendant un an à travers le Canada ou le Québec.

Je connais des gens qui ont voyagé pendant 2 ans, puis sont revenus en France mais ont choisi d’être propriétaires au Québec.

J’ai même des amis qui sont expatriés et qui sont devenus propriétaires à l’étranger mais dans l’état du Bristish Colombia près de Vancouver.

Mon plan s’inscrit dans un planning assez simple, j’ai décidé de profiter au maximum de ma jeunesse puis de devenir propriétaire lorsque je me sentirais prêt à l’être.

 

Et vous, que pensez-vous qu’étant propriétaire vous pourriez voyager autant que vous voulez?